En première rafale, quelques chiffres pour réfléchir !

LE(s) CHIFFRE(s) DU JOUR

48 %
c’est le pourcentage des élus interrogés qui jugent, que l’Acte II de la Décentralisation a plutôt mis en cause l’autonomie budgétaire et fiscale des collectivités locales.

 50 %
 appellent à une pause de la décentralisation

 88 %
d’entre eux ne sont pas satisfaits du niveau des compensations financières de l’État en contrepartie des nouvelles responsabilités transférées.

 43 %
  estiment même ces compensations très insuffisantes.

 43 %
 se déclarent très inquiets quant à l’avenir du financement des collectivités locales.

 49 %
des élus interrogés mettent en avant la non-tenue de la promesse de l’État quant au niveau des compensations pour justifier leurs inquiétudes.

 45 %
 redoutent que le renforcement des pouvoirs de la région n’entraîne une mise sous tutelle de fait des autres collectivités, communes et départements.

 58 %
 des élus sont insatisfaits en ce qui concerne leur statut

 Source :
Observatoire de la décentralisation sur les nouvelles missions de l’élu local dans le contexte de la décentralisation